Rechercher
  • istafrancophone

Qu'est-ce que la polarité sexuelle? Raffaello Manacorda

Si vous êtes intéressé par la sexualité et la conscience, vous avez probablement entendu le terme «polarité sexuelle». C'est quoi exactement? Dans ce bref article, je vais vous donner un aperçu de ce qu'est la polarité sexuelle et de son incidence sur votre propre vie, que vous le sachiez ou non.



Bien que le terme de «polarité sexuelle» soit plus connu de nos jours grâce aux livres de David Deida, il s’agit en réalité d’un concept issu de l’ancienne sagesse tantrique.

Le Tantra, en un mot, est une approche holistique de la vie et de la spiritualité. Dans le Tantra, tout et n'importe quoi peuvent être utilisés dans le but d'évolution spirituelle: méditation, astrologie, sexe, nourriture, mouvement physique, etc.

Parce que tout est énergie et que l'énergie et la conscience sont les deux faces d'une même pièce, dans le Tantra, tout peut mener à la conscience.

Cela distingue le Tantra de la plupart des autres traditions spirituelles, qui accordent peu d'attention ou condamnent parfois le corps et ses fonctions, y compris la sexualité.


Dans cette vision holistique de l'univers, un autre principe fondamental tantrique est le suivant: l'énergie circule toujours entre deux pôles opposés. Dans les temps modernes, nous pouvons comprendre cela avec une analogie: le courant électrique. Tout comme le courant électrique circule entre un pôle négatif et positif (et plus la différence de tension est élevée, plus l'intensité du courant est forte), il en va de même pour tout autre type d'énergie. Pour que l'énergie circule, nous avons besoin de deux pôles opposés: plus la différence est grande, plus l'énergie est forte. Le flux d'énergie entre deux pôles est appelé "polarité".

Lorsque nous appliquons le principe de polarité au milieu sexuel, nous finissons par parler de «pôles sexuels». Ces pôles peuvent s'appeler de différents noms dans différentes traditions: yin / yang, négatif / positif, lunaire / solaire… Dans la langue moderne, nous utilisons généralement les mots féminin / masculin. J’utiliserai ici les termes pôles féminin et masculin.


Polarité sexuelle et genre.

Je suis presque sûr que lorsque vous entendez les mots «féminin» et «masculin», vous pensez aux femmes et aux hommes. C'est à la fois bien et pas bien. Même si cela peut paraître déroutant, les termes "féminin" et "masculin dans ce contexte ne correspondent pas (exactement) au genre biologique. En d'autres termes, dans certains cas, un homme (biologique) peut être le pôle" féminin "et une femme (biologique) le "masculin".

Dans un souci de simplicité, quand on parle de polarité sexuelle, on utilise parfois les mots "homme" et "femme" pour désigner deux personnes jouant respectivement les pôles masculin et féminin. Mais ce n’est qu’une convention, ce peut être tout à fait l’inverse. Ou bien, ils peut y avoir deux femmes, deux hommes, deux personnes transsexuelles ou toute autre combinaison des deux.


La chose intéressante est que la plupart d'entre nous (mais pas tous) avons une prédisposition naturelle à être dans l'un des deux pôles sexuels et une attirance vers le pôle opposé. Par exemple, une femme qui aime être dans le «pôle masculin» sera souvent attirée par des hommes ou des femmes qui manifestent le «pôle féminin». Encore une fois, cela n’est pas vrai pour tout le monde: certaines personnes ont un équilibre entre les deux pôles sexuels et sont attirées par des partenaires de toutes les orientations, changeant souvent de pôle de polarité avec le même partenaire ou des partenaires multiples. D'une manière générale, il est fréquent que les hommes prédominent la polarité masculine et les femmes la polarité féminine, mais ce n'est ni une règle ni une nécessité. En vérité, peu importe la polarité prise par chacun des deux partenaires, tant qu'ils sont disposés à jouer les polarités opposées lors d'une rencontre spécifique. Pourquoi? Parce que quand l'un des partenaires «joue le masculin» alors que l'autre «joue le féminin», la polarité se pose et l'énergie commence à circuler.


Comme nous l'avons dit précédemment, l'intensité de l'énergie sexuelle dépend essentiellement de la différence entre les pôles. C'est pourquoi les amoureux entrent dans leur féminité ou leur masculinité tout en étant dans l'intimité, de manière à augmenter la différence entre les polarités. La polarité sexuelle fonctionne selon certaines lois simples mais rarement comprises. si vous voulez en savoir plus sur les modèles de polarité sexuelle, je vous recommande de jeter un coup d'œil au chapitre 2 de mon livre «Relations conscientes».

Comme nous le verrons cependant, une forte polarité n’est pas toujours ce que nous voulons ou avons besoin en dehors de la chambre à coucher!

Polarité en dehors de la chambre à coucher.

Lorsque nous faisons l'amour, nous désirons généralement une forte circulation énergétique. Si nous voulons une énergie forte, nous avons besoin d’une polarité forte, ce qui signifie une grande différence entre les deux pôles. Mais cette polarité est-elle aussi positive et bénéfique dans d'autres aspects de la vie quotidienne? Pas nécessairement. Très souvent, en dehors du jeu sexuel, nous préférons dépasser les différences plutôt que de les accentuer. Cela implique, entre autres, d'explorer les qualités de «l'autre» pôle sexuel, celui qui nous est le moins familier: par exemple, pour un homme «masculin», découvrir et entretenir son côté féminin.


Cette différence de polarité entre les moments sexuels et les moments non sexuels peut rendre confus, mais cela devient beaucoup plus clair une fois que nous réalisons que nous passons constamment entre des états de conscience différents au long du jour et de la nuit, et que chacun de ces états a des "règles" différentes. C'est pourquoi une «forte polarité» peut parfaitement convenir dans une situation mais pas dans une autre. Par exemple, sur le lieu de travail, nous pouvons désirer et créer inconsciemment avec nos collègues une «polarité» beaucoup plus faible que celle que nous avons avec nos amants. Après tout, nous ne voudrions peut-être pas que la dynamique du travail soit constamment émouvante et éventuellement perturbée par beaucoup d’énergie érotique qui se déplace de part et d’autre.


Au final: il n’est pas nécessaire que la polarité sexuelle imprègne toute notre vie au même degré. Il est parfaitement sain et normal d’avoir une polarité sexuelle forte ou calme selon les domaines de la vie quotidienne.


En résumé

La polarité est belle et nous fait nous sentir vivants. Mais au delà de cela, ce n'est que en créant une forte polarité que nous pouvons générer une grande quantité d'énergie sexuelle avec nos partenaires, et ensuite l'utiliser à des fins de développement spirituel. Cependant, notre façon de jouer avec les pôles sexuels ne doit pas nécessairement correspondre au genre biologique, et tout le monde peut graviter autour de l'un des deux pôles en fonction de ses préférences.


En dehors des interactions sexuelles, une forte polarité n'est plus aussi importante. Alors que certaines personnes peuvent bénéficier d'une forte polarité même au quotidien et au travail, d'autres préfèrent avoir un style de vie plus équilibré et moins polarisé. Les deux sont beaux: une forte polarité augmente le flux d'énergie et un équilibre réduit les différences et permet une compréhension et une connexion plus faciles.


Raffaello Manacorda

http://fragmentsofevolution.org

104 vues
newsletter-icon-0.png

©ISTA tous droits réservés - site fait par ©SebDaka

ContactEZ nous

Nom *

E-mail *

Sujet

Message